Top

Réalisez des économies d’énergie en fonction du prix du gaz

economie renovation energetique

Avec le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources fossiles, il devient de plus en plus urgent de limiter notre impact sur l’environnement et de réduire notre consommation énergétique domestique.

 

 

 

Pour y parvenir, plusieurs initiatives s’offrent à vous :

  • Changer de fournisseurs d’énergie
  • Effectuer des travaux de rénovation énergétique
  • Investir dans de la domotique
  • Changer ses habitudes de consommation
  • Adopter des gestes éco-responsables au quotidien, etc

 

 

 

Quelle que soit la solution pour laquelle vous optez, cela vous permettra de faire des économies sur vos factures énergétiques, tout en oeuvrant à la sauvegarde de la planète. Si vous voulez savoir comment réaliser des économies d’énergie en étant vigilant au prix du gaz, poursuivez votre lecture.

 

 

 

Bien choisir ses fournisseurs d’énergie

 

 

Être attentif aux prix du kWh de gaz

 

 

Le kWh est la valeur de mesure de la puissance électrique, mais aussi celle qui permet de déterminer le prix de l’électricité et du gaz. Le prix du kWh du gaz se détermine de plusieurs façons :

  • Par les pouvoirs publics : c’est le tarif réglementé du gaz
  • Par les fournisseurs alternatifs : ce sont les offres de marché
  • Par la zone tarifaire
  • Par le type de compteur

 

C’est le prix du kWh qui permet de déterminer si une offre de gaz est chère ou pas. De ce fait, il est très important de vérifier le prix du kWh avant de souscrire une offre.

 

De façon générale, le prix du kWh est plus élevé chez le fournisseur historique Engie car il est concerné par le tarif réglementé de vente. À l’inverse, les fournisseurs alternatifs fixent le prix du kWh en dessous du TRV afin d’être plus compétitifs.

 

Le prix du kWh de gaz est donc primordial au moment de choisir votre fournisseur. Comme le tarif réglementé de vente du gaz vit ses dernières années. En effet, à partir de juillet 2023, plus aucun foyer ne sera concerné par ce tarif. Les détenteurs d’une offre au TRV du gaz seront progressivement basculés vers une offre de marché.

 

 

 

Les tarifs chez Engie, Total Direct Énergie ou encore EDF

 

 

Une fois que vous avez trouvé le prix du kWh le plus bas, il ne vous reste plus qu’à souscrire une offre chez le fournisseur de votre choix. En effet, depuis l’ouverture du marché de l’énergie, vous pouvez souscrire chez le fournisseur d’énergie de votre choix.

 

Cependant, vous devez rester attentif aux tarifs des abonnements. En effet, tous les fournisseurs d’énergie ne commercialisent pas leurs offres aux mêmes tarifs. Les tarifs des offres de gaz et d’électricité se composent :

  • Du prix du kWh
  • Du prix de l’abonnement
  • De l’option tarifaire choisie

 

En ce qui concerne les offres de gaz, les tarifs Engie sont généralement les plus chers car il s’agit du fournisseur historique de gaz en France. Si vous êtes à la recherche d’un abonnement moins cher, il vaut mieux vous tourner vers un fournisseur alternatif comme Total Direct Énergie, Eni ou encore Butagaz.

 

 

 

Comment changer de fournisseur de gaz ?

 

 

Utiliser un comparateur d’offres de gaz

 

Un comparateur d’offres de gaz est un outil en ligne qui permet de comparer en quelques minutes toutes les offres de gaz présentes sur le marché. Grâce au comparateur, le consommateur va pouvoir trouver l’offre de gaz la moins chère et donc réaliser des économies.

 

Comme l’explique le site fournisseur-énergie, le comparateur va prendre en compte le prix de l’abonnement, mais également le prix du kWh de gaz. En souscrivant une offre de gaz moins chère, il est possible de réaliser plusieurs centaines d’euros d’économies chaque année. Pour en savoir plus sur les prix du gaz, cliquez ici.

 

La démarche de souscription

 

Pour souscrire chez un nouveau fournisseur de gaz, il faut tout simplement entrer en contact avec son service client. Ensuite, il faut communiquer certaines informations comme :

  • Son identité ;
  • Son adresse précise ;
  • Le numéro de PCE de son compteur de gaz ;
  • Son relevé d’identité bancaire (RIB)

 

Une fois que la démarche de souscription est effectuée, il ne reste plus qu’à procéder à la mise en service du compteur de gaz. Cette prestation est réalisée par GrDF, le gestionnaire du réseau public de gaz naturel.

Recevez gratuitement votre guide travaux

Des conseils utiles pour vos projets travaux !

Merci, vérifiez votre boite email et vos spams :)