Top

Offre d’achat d’un bien : attention aux travaux à réaliser

Compromis de ventes et travaux

Connaître le montant des travaux à réaliser sert à diminuer le prix du bien immobilier. L’estimation des travaux d’une maison (étape majeure avant d’effectuer l’offre d’achat) est un argument de poids lors de la négociation. Lorsque vous souhaitez acquérir un bien, il faut prêter attention au coût des rénovations à réaliser. Voici justement un guide pratique des étapes à suivre.

 

Comment bien estimer les travaux ?

 

Coût moyen et types de travaux

 

Pour un achat immobilier, la première étape consiste à estimer l’investissement des travaux nécessaires de votre futur bien immobilier. Pour cela, il faut différencier les différents travaux et leur coût respectif.

À titre d’exemple, les travaux de rénovation d’une partie de la salle de bain ou la modification de la plomberie coûtent beaucoup plus chers que le simple rafraîchissement de la peinture des murs :

  • rénovation complète de 800 € à 2000 €/m² TTC.
  • rénovation partielle, entre 500 € à 800 €/m² TTC.
  • simple rafraîchissement, entre 200 € et 500 €/m² TTC.

Estimations par un artisan et budget de la proposition d’achat

 

Afin de ne pas dépasser vos prévisions initiales, pensez à intégrer dans votre budget global ces estimations grâce à des simulations de budget en ligne. Vous pouvez aussi contacter un artisan. Il vous offrira son expertise pour votre justificatif de travaux, en cas de recours à un prêt immobilier. Il est plus judicieux de passer par un artisan immatriculé au répertoire des métiers, toutefois choisir un artisan labellisé n’est pas forcément obligatoire.

La demande de devis auprès d’un artisan qualifié permet de connaître le coût des travaux pour établir le montant total de votre prêt immobilier. Vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours après la signature du compromis : la prise de contact de l’artisan doit alors se faire le plus rapidement possible. 

Avant de prendre votre décision, vous pourrez vous référer au devis de plusieurs artisans et en même temps vérifier les précédents chantiers.

Tous les projets de rénovations sont à prendre en compte avant d’acheter votre bien immobilier, car vous risquez de ne pas pouvoir aménager votre bien selon vos besoins et vos envies si la réalisation des travaux est trop onéreuse.

 

Mauvaise estimation des travaux de rénovation : se retirer de la vente

 

La clause des conditions suspensives au compromis de vente vous donne le droit de vous retirer de la vente lorsque le montant des travaux de rénovation dépasse largement le budget. Une attestation permet d’indiquer au vendeur le montant pour lequel vous êtes finançable, y compris pour les travaux.

 

Checklist pour déterminer les possibles travaux

 

Chasse aux travaux dans l’ensemble du bien

 

Toutes les pièces doivent être inspectées, des fondations au sol. L’actuel propriétaire doit aussi pouvoir répondre à vos moindres questions. Vous devez constater l’état des murs, c’est-à-dire détecter toute trace d’humidité ou la moindre fissure, procéder au test d’isolation. La vérification de l’état du sol et des planchers, ainsi que de l’étanchéité du toit ou de la terrasse, est également cruciale.

N’oubliez pas de faire un tour du côté du garage, d’inspecter l’état de la cave et des infrastructures existantes (comme la chaudière et les équipements). Les parties communes doivent aussi être inspectées en cas d’acquisition d’un appartement : cage d’escalier, toit, chauffage central… Tout désagrément doit être signalé au propriétaire, car certains travaux peuvent être pris en charge par la copropriété.

 

Vérification par pièce : la cuisine

 

Voici une idée de checklist pour analyser rapidement l’état de la cuisine :

  • espace nécessaire.
  • agencement fonctionnel (pas de dégâts), adapté à vos besoins et à votre goût.
  • disposition et état des arrivées et sorties d’eau.
  • état et nombre de prises pour les équipements électriques.

 

La salle de bain

 

Pour les pièces d’eau, la checklist peut se résumer ainsi : présence d’humidité (tâches, odeur) ; etat et propreté des joints des carrelages ; état des équipements (douche et/ou la baignoire, lavabos, bidet) ; présence de branchements et de tuyaux ; système d’aération et de ventilation ; état des conduites et de la robinetterie, fuites d’eau.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons la checklist des travaux à télécharger sur le site de Pretto.

 

Ce que vous devez retenir sur l’estimation des travaux avant l’offre d’achat

 

  1. Une rénovation peut faire bien croître votre budget : les calculer vous permet donc de bien estimer le rendement de votre opération (dans le cadre d’un investissement).
  2. Bien estimer le montant des travaux vous sert à les inclure directement dans votre prêt immobilier.
  3. Vous devez prendre note des éventuelles rénovations dès que vous mettez un pied dans un logement que vous visitez.
  4. Contacter un artisan certifié est primordial, pour bénéficier d’un devis précis et au plus proche de la réalité du marché.

Vous pourriez apprécier cet article : Les aides à la rénovation pour les séniors.

Recevez gratuitement votre guide travaux

Des conseils utiles pour vos projets travaux !

Merci, vérifiez votre boite email et vos spams :)